Entrées par Emilien Barussaud

Atlas de biodiversité : comment repérer des zones sous-prospectées ?

La réalisation d’un bon atlas faunistique (oiseaux, papillons, reptiles…) nécessite une bonne « pression de prospection ». Comment définir cette « pression de prospection » (ou « pression d’observation ») et comment détecter des secteurs sous-prospectés ? Qu’est-ce que la « pression de prospection » et comment la mesurer ? Un atlas faunistique est avant tout un ensemble de cartes de répartition d’espèce […]

Les protocoles naturalistes standardisés (type IPA) sont-ils adaptés pour une étude d’impact environnemental ?

Quel est l’objectif d’un état initial ? La première étape d’une étude d’impact, ou évaluation environnementale, consiste en la réalisation d’un état initial. Concernant la faune (oiseaux, reptiles, batraciens…), cet état initial doit permettre d’obtenir : un inventaire le plus exhaustif possible des espèces présentes la localisation la plus précise possible des habitats utilisés par […]

Prédation par les chats : quel risque pour la faune sauvage ?

Depuis quelques années, l’impact du chat domestique sur la faune sauvage est régulièrement mis en avant. En France, plusieurs dizaines de millions d’oiseaux seraient tués chaque année par les millions de chats domestiques présents dans nos villes et nos campagnes. Le chat domestique peut-il être impliqué dans le déclin de la faune sauvage ?

Notre avis sur la « Flore Forestière Française » (Rameau, Mansion et Dumé)

La Flore Forestière Française de l’Institut pour le Développement Forestier est un classique, certains diraient même « une bible » pour les forestiers et les botanistes. Nous l’utilisons depuis une dizaine d’années et vous en livrons ici une présentation. Comment elle s’organise La Flore Forestière Française comporte 3 tomes : tome 1 : plaines et collines tome […]

Coléoptères : la grande inconnue

On estime autour d’un million le nombre d’espèces d’insectes actuellement connues dans le monde. La classe des coléoptères en représenterait à elle seule environ un tiers (330.000 à 370.000). En France métropolitaine, le nombre d’espèces de coléoptères serait d’environ 10.000. Malgré cette extraordinaire diversité, ou peut-être à cause d’elle, les coléoptères demeurent mal connus et […]