Quelles espèces végétales pour une vraie haie « naturelle » ?

Dans toute la France, de nombreuses haies bocagères ont été détruites lors d’opérations de remembrement ou d’aménagement, en particulier dans la seconde moitié du XXème siècle. On cherche aujourd’hui d’avantage à les conserver, voire à compenser ces pertes en plantant de nouvelles haies. Voici un guide des espèces à privilégier pour constituer une haie « naturelle », utile pour la faune et la flore, et surtout adapté au sol de votre région.

Nous avons établi le tableau suivant, à partir de la Flore Forestière Française, référence de la botanique forestière. Ce tableau présente deux colonnes correspondant à des degrés d’acidité et trois lignes correspondant à des degrés d’humidité. Dans chaque case, la partie supérieure (vert foncé) correspond aux arbres (> 10 mètres), celle du milieu aux arbustes (0,5 à 10 m). Enfin, la case du bas correspond à des espèces basse, souvent non ligneuses et qui s’installent spontanément dans les haies, sans qu’il y ait besoin de les planter.

Espèces végétales pouvant entrer dans la composition des haies, en fonction du type de sol (B.E.T, 2019)

Nous avons volontairement exclu de ce tableau les très nombreuses espèces allogènes souvent utilisées dans la création de haies dites « paysagères » qui ne font que banaliser les milieux : Cotoneaster francheti, Choisya ternata (Oranger du Mexique), Elaeagnus, Photinia, etc.

Nous avons privilégié les espèces localement communes dont il est possible de trouver des graines ou de jeunes pousses dans la nature plutôt que de devoir les acheter. Rappelons enfin que la qualité écologique d’une haie dépend aussi de son environnement immédiat : exposition, milieux adjacents, connexion avec d’autres boisements, etc. Une haie « naturelle » bien adaptée sera à la fois un abri contre le vent et l’érosion et un habitat pour une multitude d’espèces animales : lézards, oiseaux, hérissons, papillons, etc.


Une haie composée de plusieurs strates et d’espèces locales est à la fois belle et utile

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.